vendredi 17 novembre 2017

Soupe grecque au riz et au citron (Avgolemono)

[Recette sans gluten et végétalienne]




J'avais croisé quelques fois cette recette, mais dans sa version originale, c'est à dire avec du poulet, du riz, des oeufs et évidemment du citron, car en effet, son nom grecque "Avgolemono" veut dire oeuf (avgo) et citron (lemono). Cependant, c'est une recette  que l'on retrouve à peu près, dans tout le bassin méditérranéen, mais sous d'autres appelllations.
La consistance de cette soupe au riz et au citron, va de celle du ragout à celle du bouillon. Servi avec des morceaux de la viande et des légumes réservés qui ont servi à faire le bouillon.
Par chance, Maeva du blog "Cook a life!" avait déjà fait cette recette, en version végétalienne (sans oeuf, sans viande). Je suis végétarienne et il m'arrive encore de consommer des oeufs. Mais les poulettes de mes voisins n'aiment pas pondre lorsqu'elles ont froid et donc pas d'oeuf pour moi...
Pas grave, entre la recette de Maeva et mes adapations, j'ai obtenu une recette comme j'aime : acidulée, nourrissante et réconfortante, sans oeuf et sans viande.
Les oeufs sont remplacés par la purée d'amande et le poulet par les protéines de soja.
Et puisque j'en avais fait une grande marmite, j'ai en profité quelques jours avec joie.  

Pour que cette recette garde un indice glycémique bas à moyen, il faudra absolument utiliser un riz basmati complet ou non (IG moyen entre 45 et 55) ou du riz sauvage (IG 35), sachant qu'un riz blanc ordinaire à cuisson rapide peut avoir un de IG de près de 85 ! Soit plus que la baguette ou le pain de mie.

🌿 Ingrédients pour 4 personnes :
  • 250 g de riz Basmati complet (ici chez Markal)
  • 2 litres de bouillon de légumes (ou plus selon la texture souhaitée)
  • 80 g de protéines de soja texturées (dit PST) (ici chez Markal)
  • 3 belles carottes
  • 3 petits oignons frais
  • 2 citrons bio  (zeste et jus)
  • 2 CAS de sauce Tamari (ou sauce soja)
  • 2 CAS de purée d'amande
  • 1 gousse d'ail
  • huile d'olive
  • sel et poivre

🌿 Préparation : 5 minutes, cuisson 15 minutes

Epluchez les oignons et les carottes.
Emincez les oignons, coupez les carottes en cubes.
Dans une marmite, faites chauffer un peu d'huile d'olive. Lorsque celle-ci est chaude, faite revenir les oignons, jusqu'à ce qu'ils soient translucides.
Ajoutez les carottes et l'ail écrasé, poursuivez la cuisson 3 minutes environ.
Versez le riz, et remuez avec une cuillère en bois pour l'imprégner d'huile d'olive.
Ajoutez le bouillons et les protéines de soja texturées. Laissez cuire à feu moyen, le temps de la durée de cuisson du riz (ici 14 minutes). 
Au besoin, rallongez avec un peu de bouillon.
Avant de servir, ajoutez le zeste et le jus des citrons, la sauce tamari et la purée d'amande. Salez et poivrez, mélangez.
Servez bien chaud ! 



Les protéines de soja texturées c'est quoi ?

Comme leur nom l’indique, les protéines de soja texturées (parfois abrégées “PST”), sont très riches en… protéines. Elles sont fabriquées à partir de farine de soja déshuilée à froid (de laquelle on a enlevé toute l’huile). Mélangée à de l’eau, la farine est ensuite chauffée sous pression, puis mis en forme par extrusion.
Comme il s’agit d’un produit déshydraté, les protéines de soja texturées se gardent longtemps. C’est un aliment très pratique à avoir dans ses placards. Leur goût est peu marqué, ce qui offre de nombreuses possibilités, car elles s’imprègnent facilement du goût de votre préparation, et notamment des épices et des aromates. Elles existent sous différentes formes et leur texture varie aussi selon les marques.


Je les achète où mes PST ?
En magasin bio, au prix de 1.70 € les 175 grammes.



Une autre recette avec du citron ?




N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.
Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choissisez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire.
Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous !

4 commentaires:

  1. Hum, cette soupe ! Ravie que tu te sois inspirée de ma recette inspirée pour en faire tienne ! Et ravie que ça t'ait plu, je sens que je vais en refaire cet hiver, c'est vrai que ça change comme soupe (enfin, toi tu connaissais déjà un peu du coup ;)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela a été pour moi une rédécouverte, je l'avais complétement oublié. c'était un vague souvenir de plus de 30 ans... ouch j'aime pas, cela ne me rajeuni pas.
      Merci en tout cas de rafraîchir ma mémoire, je ne serais pas aller chercher toute seule cette recette. Bizz.

      Supprimer
  2. Cette recette me fait envie =D la purée d'amande est nécessaire? peut-on la remplacer par autre chose?
    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      La purée d'amande est là pour lier à la place de l'oeuf. On peut y mettre de la tahine comme dans la recette de Maeva, ou de l'oeuf...
      Bonne journée.

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci