vendredi 18 août 2017

Tartare d'algues dulse

[Recette végétalienne]



Aujourd'hui, je vous propose une recette surprenante. J'avais vu ça dans les magasins bio, mais je suis plutôt du genre à faire moi-même les choses.... Donc au lieu de l'acheter tout prêt, j'ai choisi de faire moi même ce tartare d'algues.
J'ai trouvé en magasin (pas à la plage, hein on est d'accord ?) des algues fraîches et je me suis lancée, sans savoir si j'aimerais ou pas, car je ne suis pas fan des goûts très iodés. 
Résultat, c'est bon, frais et original. Le résultat a dépassé mes espérances. Franc succès à la maison !  
Curieusement, ce n'est pas très iodé, ni même fort en goût, c'est plutôt même subtil.
J'ai choisi des algues rouges, au départ parce que je trouvais ça fun et peut-être moins rébarbatif que des algues vertes. C'est très bon et la couleur au final est vraiment magnifique.
Mon fils de 13 ans a aussi  beaucoup apprécié, tartiné sur des blinis (avec gluten lui).   

Cette algue rouge est la dulse, une algue très riche en protéines, en minéraux (calcium, potassium, sodium) et en vitamines A, B et C, comme toutes les algues d'ailleurs.
Elle contient aussi une incroyable quantité d'iode, si rare dans les autres aliments.
La combinaison spéciale de vitamines, minéraux et acides aminés en fait un aliment idéal contre le stress.
La lysine, un acide aminé essentiel, présent en belle quantité dans la Dulse, en association avec la vitamine C, serait capable de limiter la prolifération du virus de l’herpès.

Crédit photo "Algues Armoriques"

C'est une petite algue avec des feuilles plates, lisses et douces, qui s’ouvrent comme les doigts d’une main, sa couleur peut varier du rose au violet. Elle est récoltée de juin à octobre, les feuilles sont nettoyées puis séchées au soleil, avant d’être sélectionnées et expédiées pour l’emballage, le stockage et la vente ou pour le broyage. On rapporte que les anciens guerriers celtes et nordiques mastiquaient cette algue durant les marches et que des moines s’en seraient dans la nourriture à donner aux pauvres, il y a environ 1400 ans.
J'achète les miennes en magasin bio, en boite, au rayon frais, chez la marque Marinoë, autour de  4 €.
 
  🌿 Ingrédients pour 1 bocal moyen (4 personnes) :
  • 120 g d'algues fraîches
  • le jus d'une citron
  • 1 échalotte
  • 1 petite gousse d'aïl
  • 3 cornichons (ou des câpres)
  • 10 cl d'huile d'olive 
  • Sel, poivre

🌿 Préparation (10 minutes) :

Rincez bien les algues et laissez-les tremper au moins 3 à 4 minutes dans l'eau claire, pour les dessaler.
Egouttez-les bien.
Mettez dans le bol de votre mixeur, l'échalote, la gousse d'ail (préalablement dégermée), les cornichons et mixez finement.
Rajoutez les algues, le jus de citron, et l'huile d'olive et re-Mixez, mais pas trop, pour ne pas en faire de la bouillie.
Vérifiez l'assaisonement et la texture, et ajoutez éventuellement un peu de sel, poivre.
Mettez votre tartare d'algues dans un bocal et réservez au frais.
Il se conserve plusieurs jours au réfrigérateur, au moins une semaine.
Dégustez sur des toasts.






Envie d'une autre recette avec des algues ?



N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.
Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choissisez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire.
Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous ! 

9 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Bon et bien à tester, je dois faire un saut dans mon magasin bio lundi, je regarderai si j'en trouve :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est une belle découverte pour moi. Dans mon magasin bio au rayon frais, il y avait plusieurs sortes : dulsé, haricots de mer, wakamé,...
      Tu me diras ? Belle soirée à toi.

      Supprimer
  3. Bonjour
    Je le fais aussi avec des algues séchées il suffit juste de les faire tremper avant pour les réhydrater
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Flavie,

      Bonne idée, je n'y avais pas pensé.
      J'utilise des algues séchées pour les makis ou pour mon "tarama", mais je ne suis pas encore bien familiarisée avec ce produit. Je note ! Merci !
      Bonne journée.

      Supprimer
  4. Super, j'essaie ça demain. Comment et pourquoi dégermer l'ail ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Amélie,

      Désolée pour cette réponse un peu tardive...
      Parfois l'aïl commence à germer ( petite pousse verte/jaune au centre de la gousse), ce n'est pas toxique mais assez indigeste. Donc, il faut l'enlever avec la pointe d'un couteau.
      Bonne journée à toi.

      Supprimer
  5. Toujours des bonnes trouvailles ici.
    Merci.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci