jeudi 15 juin 2017

Cheese-cake végétal au caramel et beurre de cacahuète

[Recette sans gluten, végétalienne] 



Habituellement j'appelle ce type de gâteau "No-cheese cake", parce qu'il ressemble à un cheese-cake, mais il est sans fromage, sans produit laitier ! Mais vous ne pas vous perturber, je vais l'appeller "Cheese-cake végétal" au caramel et beurre de cacahuète" dès fois que vous penseriez qu'il n'y pas plus de gâteau en voyant le "No"  !
C'est une base de gâteau que j'aime faire et ensuite décliner à toutes les sauces, non toutes les saveurs.
Habituellement, il est entièrement cru et je garnis la dernière couche de coulis de fruit. 
J'y ai fait une exception, à la demande de mon Choup qui fêtait ses 13 ans et qui voulait un gâteau caramel, beurre de cacahuète : deux trucs dont il raffole. Pouvais-je refuser ? Donc, j'ai fait cuire un caramel à la crème d'amande et j'ai sacrifié le gâteau "cru". 

La base de la crème est faite avec des noix de cajou.
Ces dernières sont riches en fibres bienfaitrices pour le transit. Les noix de cajou contiennent aussi des vitamines B, E et K mais aussi une quantité de glucides à l’index glycémique bas. Idéal pour éviter la montée du pic de glycémie qui entraîne avec elle, fatigue, fringale et une tendance au stockage. Il faut savoir aussi que c'est aussi la noix, la moins grasse.
Les noix de cajou contiennent du magnésium, idéal pour prévenir fatigue et mauvaise humeur (ah, il faudrait que j'en offre à certains), mais aussi du cuivre, un formidable antioxydant pour mieux défendre l’organisme, du phosphore, du fer et du manganèse.

Quant au beurre de cacahuète, il n'est pas à diaboliser, loin s'en faut. Au contraire les sportifs l'incluent dans leur plan alimentaire. A condition bien sûr qu'il soit de bonne fabrication, plutôt bio et sans huile de palme hydrogénée. Les marques bio proposent des recettes plus intéressantes : 100 % cacahuètes, voire additionnées d'une pointe de sel.
Celles qui se rapprochent le plus de la traditionelle recette américaine contiennent de l'huile de palme, mais jamais hydrogénée. Ce procédé, qui consiste à transformer les graisses pour les rendre plus stables, est interdit en bio.

Le beurre de cacahuète a été inventé par des médecins aux États-Unis en 1890 pour fournir des aliments nutritifs et riches en protéines à des personnes souffrant de problèmes dentaires. 
Il contient en effet 26 % de protéines. Bon marché, il est aujourd'hui conseillé dans les pays en voie de développement pour les enfants souffrant de malnutrition.
Il contient une belle teneur en acides gras insaturés, en fibres, de l'acide folique (vitamine B9), de la vitamine E, du magnésium et du resvératrol (un antioxydant également présent dans le vin rouge !).
Le resvératrol est un micronutriment intéressant : c’est un antioxydant, antimicrobien naturel, produit par la plante d’arachide (et en plus grandes quantités que pour le raisin).  Cet antioxydant permet de lutter contre les agents pathogènes (bactéries, virus et des champignons). 
Une petite quantité de zinc est également présente, rappelons que le zinc aide au bon fonctionnement de votre système immunitaire et participe à la production de testostérone. Ce sont autant d'éléments protecteurs contre les maladies cardio-vasculaires.

Entre ce gâteau et le "no-cheese cake à la framboise" que je fais habituellement, et dont je vous redonne la recette en bas de page, vous serez en mesure de faire vos propres variations, de cheese-cakes végétaliens.
Et vous pourrez épater la galerie ou pas... 😊

🌿 Ingrédients pour 8 personnes :

Pour la croûte
  • 100 g de dattes
  • 150 g d'amandes non émondées (trempées au préalable depuis au moins 2h00)
  • 60 g de flocons de sarrasin (ici Markal)
  • 2 CAS soupe de beurre de cacahuète salé
  • 2 CAS d'huile de coco fondue
  • 1 pincée de sel

Pour la crème
  •  100 g de noix de cajou trempées depuis au moins 2 h00 (de mon partenaire Markal)
  •  1 yaourt soja nature 
  •  85 g d'huile de coco désodorisée
  •  80 g de fructose (ou sucrant de votre choix)
  •  1 CAC de vanille en poudre

Pour le caramel
  • 200 g de fructose en poudre ou sucre de votre choix (Markal)
  • 25 cl de crème d'amande cuisine
  • Quelques gouttes de citron
  • 3 g d'agar-agar


🌿 Préparation :

Mixez tous les ingrédients de la croûte dans un robot ou un blender puissant et mixez pas trop finement.
Vous obtenez une sorte de pâte d'amande.
Etalez cette pâte au fond d'un moule décerclable ou un cercle à patisserie d'environ 22 cm. Lissez avec le dos d'une cuillère à soupe.

Mixez finement tous les ingrédients de la crème, avec votre robot.
Faites faire des pauses à votre robot si nécéssaire, pour que le moteur de chauffe pas.
Etalez la crème et lissez bien. Réservez au frais.

Préparez le caramel. Dans une casserole, mettez le sucre et quelques gouttes de citron, laissez cuire à feu assez fort. Ne remuez pas.
Le mélange va d'avantage plus mousser, qu'un caramel classique. Lorsque que le sirop s'épaissit et devient assez coloré, retirez du feu et ajoutez la crème d'amande, en prêtant soin aux projections.
Mélangez, remettez sur le feu et versez en pluie d'agar-agar. Faites bouillir une minute. Réservez au frais,  juste le temps que le caramel soit moins chaud, peut-être une demi-heure (pour les pressés, le congélateur marche aussi).
Avant que le caramel ne soit plus  liquide, versez-le sur la crème du gâteau.
Faites pendre 1 heures au congélateur.
Sortez votre cheese cake, un demi-heure avant la dégustation. 
Démoulez et décorer au gré de votre imagination. Ici avec du pralin...





Envie d'un autre cheese-cake végétal ?















No-cheese cake noix de coco et framboise


N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.
Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choissisez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire.
Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous ! 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci