mardi 30 janvier 2018

Salade de fruits à l'indienne

[Recette végétalienne]



Puisque le soleil daigne montrer le bout de son nez, on va en prendre en dessert. Le manque de luminosité joue sur notre moral, en tout cas sur le mien, c'est certain.
Dans ces périodes là, je me jette sur les fruits. Cela tombe bien, c'est coloré et vitaminé !
Alors, voici une salade de fruits aux influences indiennes, qui vous ravira les papilles et vous en mettra plein les mirettes ! 

Cette recette est idéale pour terminer un repas copieux, seule ou accompagnée d'une boule de glace à la vanille.
Elle sera fraîche et agréable lors d'un brunch et pourra même garnir des crêpes toutes simples.  

J'ai trouvé cette recette,  dans la grand livre Marabout de la cuisine Green.
Un super rapport qualité/prix que ce livre de 475 recettes pour 15,90 €. Marabout ne me paie pas pour le dire ... Mais c'est une évidence.
Connaissant ma boulimie pour les livres, et de recettes en particulier, c'est ma maman qui me l'avait offert l'année dernière.
Il y a de jolies recettes, de chouettes inspirations, il n'est pas spécifiquement sans gluten ou végétarien, mais il est intéressant à mon sens.

Cette recette s'appelle dans le livre "Salade de fruits à l'orientale" mais je trouve que par l'utilisation des carottes confites, et de la cardamome, elle faisait d'avantage "Indienne", et que c'était plus parlant de l'appeler ainsi, par comparaison avec une salade d'orange à la fleur d'oranger qui elle, est vraiment orientale.

J'ai modifié 3 fois rien. Par exemple, j'ai remplacé les pêches par de la mangue, mis moins de sucre, changer le zeste, ...
Si vous voulez comparer, la recette se trouve page 425, voilà je vous dis tout !

Certains, vont me dire, parce que je l'entends parfois, "c'est bien la peine de copier des recettes, des autres ou issues de livres".

Ce à quoi je réponds :

Je pense que les blogs et donc les blogueurs offrent des tranches de vie ou un "style de vie" qui sont propres à leur créateur, et qui par chance correspondent à certains de leurs lecteurs.
C'est pour cela qu'on est plus ou moins fan de untel ou d'un autre. On partage les même goûts...Voilà !
Pour ma part, je partage mes découvertes, mes envies, à travers un style de vie qui est celui de la cuisine végétarienne et sans gluten.
La "world cuisine" m'inspire, comme les épices, le monde végétal ou le chocolat.
Alors oui, je pioche à droite et à gauche, soit des recettes, soit des idées. Toutes les recettes que j'édite ne sont pas toutes mes créations, certaines oui, d'autres non.
J'essaie en général, de ne pas oublier de le mentionner, lorsque c'est un emprumt, mais je ne crie pas sur les toits non plus, lorsque je pense avoir tout inventé.
Parce qui invente vraiment des recettes ?
La cuisine c'est de la chimie, le résultat de manipulations et d'associations d'ingrédients. Pour réussir en cuisine traditionnelle ou végétalienne, et c'est encore plus vrai avec le "sans gluten", il faut des bases.  Et les bases sont toutes les mêmes, sauf lorsqu'un illuminé trouve que le jus de pois-chiche monte comme du blanc d'oeuf.  On reprend alors les bases, et elles évoluent. 
D'ailleurs c'est pour ces raisons qu'il n'y a pas de copyright sur les recettes.

Dernièrement, lors de la publication de ma recette du layer cake à la farine de châtaigne et cacao, ont m'a dit que j'avais copié la crème de fourrage de Marie Laforêt  dans son livre "Vegan", hors déjà, j'avais précisé que la recette m'avait été gentillement donnée par un restaurateur de Poitiers. Grand Ours le restaurateur aurait-il piqué la recette à la papesse de la cuisine végétale ?
Sans doute pas... Il s'agissait d'une crème constituée de tofu soyeux (qui remplace à merveille le mascarpone pour les végétaliens), et de crème de marron. On sait que pour remplacer le gras du tofu soyeux, et surtout son manque de tenue (le côté qui fige) on doit y ajouter de l'huile de coco, désodorisée ou non... (pareil en cuisine crue).  
Donc question, qui n'a jamais pensé mélanger de la crème de marron avec du mascarpone... ? Bon, et quand on remplace le mascarpone par du tofu soyeux, on fait comment ?

Pour revenir à Marie Laforêt que j'aime beaucoup, j'ai dorénavant depuis peu, deux de ses livres : "Vegan" et "Heathy vegan".
En les feuilletant brièvement, je trouve un kimchi de pak choi, une recette classique coréenne que l'on trouve aussi dans un livre de Terry Hope Romero ( une américaine latino, auteur de livres vegans) "Vegan Eats World" publié en 2012.
Ensuite, on trouve : une fougasse aux olives et au tomates cerises, des gnocchis de patate douce, un smoothie mangue, fraise, banane... Ordinaires. Si l'un d'entre nous édite ce genre de recette, plagiat ou pas ?
Après, je trouve qu'il y a aussi pleins de chouettes recettes originales dans ses livres ? Originales pour qui ? Pour vous le kimchi l'était peut-être, pas pour moi...
Marie Laforêt nous inspire, et c'est juste ce qu'on lui demande. 

Un livre de recettes, c'est comme un blog culinaire, ça compile des recettes, des idées pour vous, au lieu que vous alliez les chercher vous même sur internet, encore fallait-il que en ayez eu l'idée avant.
Que ce soient des choses toutes simples ou plus sophistiquées.
A mon sens, lorsqu'on parle de cuisine et de blog, nous sommes dans des valeurs de partage, alors je partage avec vous cette recette de ce livre, que vous avez ou pas... Parce que j'ai trouvé que c'était une bonne idée, cette recette lumineuse et goûteuse.

Cette salade de fruits, en plus d'avoir un physique avantageux, est truffée de bienfaits grâce à :

La grenade qui  figure parmi les fruits les plus chargés en vitamine C, avec jusqu’à 6 mg pour 100 g. 
Son jus a des propriétés anti-infectieuses (on recommande la grenade notamment pour lutter contre les infections bucco-dentaires) et participe au bon fonctionnement du système immunitaire.
Elle est aussi une précieuse source d’antioxydants. 
On la recommande généralement pour prévenir certains cancers hormono-dépendants tels que ceux du sein ou de la prostate. 
La grenade, de par son action anti-inflammatoire, est aussi réputée pour ses vertus prophylactiques contre certaines dégénérescences du cerveau susceptibles de favoriser les maladies d’Alzheimer ou de Parkinson. Le jus de grenade a également la réputation d’améliorer la circulation sanguine et de faire baisser la tension artérielle, réduisant ainsi le risque de maladies cardio-vasculaires. 

Aux oranges, richent en vitamines C, A, B1 et B2. Les oranges sanguines par leur couleur sont partculièrement riches en anthocyanines, ce sont des antioxydants qui ralentissent le vieillissement du corps et améliorent le système immunitaire. Ces pigments permettent notamment de prévenir la venue de certains cancers.

A la mangue, source de bêta-carotène et de vitamine C. Une seule mangue peut fournir 75% de l'apport quotidien recommandé en vitamine C, et près de la moitié des besoins en vitamine E.
Elle est également riche en fibres, potassium, en fer et en acide nicotinique (vitamine B3).

Aux carottes : dont l'indice glycémique n'est pas élévé comme on peut le lire parfois, une fois cuites, l'IG n'est qu'à 47. 
Elles sont une excellente source de bêtacarotène, une substance complexe antioxydante très efficace dans la lutte contre les radicaux libres, responsables de nombreux troubles dans l'organisme (maladies cardiovasculaires au cancer, en passant par la dégénérescence maculaire, responsable de cécité chez les personnes âgées).

🌿 Ingrédients pour 4/6 personnes :

  • 1 belle mangue
  • 3 oranges sanguines
  • 2 ou 3 carottes 
  • 1/2 grenade
  • 150 g de sucre (ici fructose)
  • 30 cl d'eau
  • 8 gousses de cardamome (de la Villa des épices)
  • 1 gousse de vanille fendue
  • 1 jus de citron et son zeste
  • le jus de 2 oranges à jus


🌿 Préparation : 

Epluchez et taillez en allumettes les carottes.

Dans une casserole, mettez l'eau, le zeste de citron, le sucre, la cardamome et la gousse de vanille. 
Faites chauffer à feu doux, le temps de dissoudre le sucre.
Ajoutez les allumettes de carottes et faites cuire 20 minutes environ.
Réservez au frais, le jus et les carottes.

Pelez à vif les oranges sanguines et faites-en des tranches de 5 mn.
Egrainez la grenade.
Pelez et coupez en cubes, la mangue.
Dans un saladier, assemblez, les carottes confites et leur jus non filtré, les tranches d'orange, les cubes de mangue et les grains de grenade.
Ajoutez les jus d'orange et de citron.
Mélangez et gardez au frais, jusqu'au moment de servir.




Encore un dessert avec des carottes ?





N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.
Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choissisez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire. Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous !

1 commentaire:

  1. Bonjour Gin,

    Je partage tout à fait ton point de vue et c'est pour ses raisons que je garde en favoris tels ou tels blog, parce que j'y trouve mon compte, c'est plus vivant que les livres et aussi plus varier.
    En un blog, on passe de l'entrée au dessert en passant par des remèdes ou des boissons. Peut m'importe si c'est déjà publier dans un livre, de tout façon je ne l'ai sûrement pas !
    Merci à toi encore pour tout ce que tu nous donne.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci