lundi 27 novembre 2017

Compote pomme-kaki et son craquant sarrasin et noisette

[Recette sans gluten et végétalienne] 



Voici une recette de compote, avec mes derniers kakis de la saison.   
Le kaki est un fruit assez commun mais peu utilisé, je trouve... Et c'est dommage.
Ici, c'est une recette à la base toute simple que je vous propose : une compote de kakis et de pommes, mais assez étonnante avec sa touche de sirop d'érable, sa saveur chaude grâce aux baies de cannelier et son craquant aux flakes de sarrasin et noisettes qui fera toute la diféfrence.
J'aime beaucoup le kaki et  nous avons même planté son arbre dans le jardin.
Savez-vous comment nomme t-on l'arbre du kaki ? Le plaqueminier.
C'est un arbre originaire d'Asie cultivé depuis 1300, c'est le botaniste du capitaine Cook en 1768 qui le rapporta en Europe.
Au Japon, on recense plus de 800 variétés de kaki, et en Chine le nombre des variétés cultivées dépasse 2 000, c'est dire s'il est apprécié.
On le retrouve sur les étals sous appellation de Persimon, qui est une marque déposée Espagnole ou Sharon une autre marque Israëlienne.
Sa saveur est douce et sucrée.
En raison de ses précieux minéraux et vitamines, le kaki est un fruit à l’énorme potentiel énergisant et tonifiant. Grâce à la vitamine C, ce précieux et délicieux fruit contribue également à renforcer les défenses de l’organisme luttant contre les bactéries nocives, et améliore également l’absorption du fer. 
Sa consommation est une  bonne option en cas de problèmes liés à l’appareil digestif. Sa teneur en fibres favorise un meilleur fonctionnement du tractus intestinal, particulièrement utile en cas de constipation.
Il a des propriétés protectives de l’intestin grêle, de la rate, du pancréas et de l’estomac.
La couleur orangée du kaki est due à des pigments colorés abondants : carotènes, lycopènes et xanthines. C'est, avec la mangue, le melon et l'abricot, l'un des fruits les plus riches en provitamine A. 

Quant aux baies de cannelier, elles sont le fruit du cannelier, elles possèdent les mêmes caractéristiques que son écorce bien connue (d'où on extrait les bâtons de cannelle).  
Les baies possèdent à peu près le même goût que la cannelle de Ceylan en plus vif avec très léger piquant.
Ce piquant vient du fait que la cannelle est un lointain cousin des poivres " piper negrum".
J'aime beaucoup sa saveur chaude et douce, lègèrement amère.
Du fait, qu'elle soit en grains comme du poivre, cette épice garde tous ses arômes, car elle peut se moudre au dernier moment avec un moulin à poivre, ou s'écraser avec un mortier.

La cannelle à une puissante action anti-oxydante, ainsi que des propriétés anti-fongiques et anti-bactérienne.
En médecine chinoise, on l'utilise comme remède naturel contre le rhume ou le mal de gorge.
Elle est aussi considérée comme un tonique digestif, elle limite la nausée et les remontée acide.

Baies de cannelier 
Crédit photo : Villa des épices 

🌿 Ingrédients pour 4 personnes :

Pour la compote
  • 6 kakis
  • 3 pommes
  • 2 oranges à jus
  • 3 CAS de sirop d'érable
  • Baies de canneliers (ici  de la Villa des épices) ou 1/2 CAC de cannelle en poudre
Pour le craquant
  • 30 g de noisettes concassées
  • une grosse poignée de flakes de sarrasin
  • 3 CAS de sirop d'érable
🌿 Préparation : 25 minutes

Epluchez les kakis et les pommes.
Epépinez les pommes et coupez en morceaux les fruits.
Coupez les oranges en deux et exprimez-en le jus.
Mettez les cubes de pomme et de kaki dans une casserole, versez le jus d'orange dessus, ainsi que 3 cuillère à soupe de sirop d'érable.
Laissez compoter à feu moyen pendant 20 minutes. En remuant de temps à autre.
Au bout de ce temps, mixez finement la compote.
Laissez refroidir.
Préparez le craquant.
Dans une casserole, versez le sirop d'érable. Montez-le à ébulition, et laissez caraméliser.
Lorsqu'il atteint une texture un peu épaisse, jettez-y les flakes de sarrasin et les noisettes concassées.
Mélangez-bien pour bien enrober les élèments. Versez sur un papier sulfurisé pour que le craquant ne colle pas à la casserole.
Versez la compote pomme-kaki dans des ramequins, soupoudrez de baies de canneliers fraîchement moulues.
Ajoutez le craquant flake de sarrasin et de noisettes sur le dessus et déguster sans plus attendre.

Vous pouvez préparer la compote à l'avance et le craquant au dernier moment, à moins que vous ne le conserviez dans une boite métallique, sur une couche de papier sulfurisé.
Versez seulement au dernier moment, le craquant sur la compote, pour qu'il ne ramollisse pas.



Une autre recette avec du kaki ?
















Smoothie bowl à la mangue et au kaki




N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.
Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choissisez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire.
Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous !

4 commentaires:

  1. Je viens justement de terminer une confiture de kakis, Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas la confiture de kaki.
      La texture cela doit faire un peu comme le cynorrhodon ,non ?
      Belle soirée.

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci