lundi 9 août 2021

Salade de concombre façon thaï

[ Recette végétalienne et sans gluten]


Enfin, il parait que le beau temps et la chaleur reviennent. Il était temps, je suis en train de rouiller et de dérouiller simultanément. On va pouvoir sécher un peu et s'aérer avant qu'on finisse par sentir le moisi.
Et pour le déjeuner sur la terrasse, voici une salade de concombre façon thaï.

J'aime beaucoup la fraîcheur du concombre même si selon ma coach sportive, c'est lui qui fait que je ballonne un peu (ça c'est moins frais...).
Il est super facile à accommoder, bien que la plupart du temps il finisse en vinaigrette ou en crème avec de la menthe et c'est dommage.

Dans la pluplart des pays du monde, il est présent sous plusieurs variétés et se prépare de mille et une façons. Autant, s'en inspirer pour varier les menus.

En plus le concombre regorge de vertus :

Composé à plus de 95% d’eau, le concombre a une très faible valeur calorique. Il présente également un indice de satiété élevé, ce qui constitue un atout de taille pour les personnes qui surveillent leur ligne. Selon des chercheurs japonais, son "index masticatoire" élevé, favoriserait le déstockage des graisses abdominales (cool ! Sa réputation minceur n'est pas ursurpée au moins !)

Il contient aussi une substance prédominante très importante : l’acide tartrique (connu aussi sous le nom de "sel acide de potassium"). Cet acide empêcherait les glucides des produits alimentaires de se transformer en graisse. Les diététiciens recommandent donc souvent, la consommation de concombre dans les régimes et à tous ceux qui souhaitent maîtriser leur poids. D'où les eaux infusées au concombre et les cures de jus. Après l'histoire ne dit pas combien, il faut en manger par jour !

Riche en  vitamine C, ainsi qu'en vitamines A, B et C, le concombre donne de l’énergie et aide à renforcer le système immunitaire.

Il contient aussi du magnésium, du potassium et du silicium. Cumulé à son taux d'eau, c'est un aliment idéal pour prendre soin de sa peau, car il aide à lutter contre les démangeaisons et les rougeurs cutanées. Ses vertus adoucissantes, alliées à ses propriétés anti-inflammatoires aident à décongestionner la peau. 

Le concombre contient une grande concentration d’acides caféique et ascorbique ainsi que de la vitamine C. Ces derniers aident à réparer et hydrater la peau, soulagent les irritations et réduisent les inflammations. 

Même si cela fait gros cliché, les rondelles de concombre sur les yeux sont très efficaces pour réduire les poches sous les yeux !
D'ailleurs les soins et cosmétiques, à base de concombre sont assez répandus pour ces raisons.
En cas de brûlure, le concombre en purée ou en tranches procure un soulagement presque immédiat à la peau brûlée par le soleil.

Le concombre serait apaisant et antistress. Il contient de la pyridoxine (une forme active de la vitamine B6) qui est reconnue pour ses vertus apaisantes et est employée dans certains médicaments pour les enfants sujets aux angoisses.
La carence en B6 s’observe surtout chez les personnes qui souffrent de maladies chroniques de l’intestin.

ll corrige aussi l’acide urique et est donc recommandé pour les personnes qui souffrent d’hypertension ou de rétention d’eau.

Il est très riche en cellulose, par conséquent, il ne faudra pas oublier de le mâcher correctement afin d’éviter les difficultés de digestion et les petits rototos.


🌿 Ingrédients pour 2 personnes :

  • 1 concombre
  • 1 petit oignon rouge (ici nouveau)
  • 2 CAS d'arachides (des cacahuètes quoi !)
  • 1 brin de coriandre fraîche
  • 1/2 CAC de sel fin

Pour la sauce

  • 3 CAS de vinaigre de cidre
  • 2 CAS de sauce chili (à défaut, du piment en poudre et un peu de sauce tomate) 
  • 2 CAS de jus de citron vert
  • 1 CAS de purée d'arachide
  • 1 CAS de sirop d'agave (ou canne)

🌿 Préparation :

Si votre concombre est bio, lavez-le et découpez-le en rondelles très fines sans le peler. Sinon pelez-le.
Ici, j'ai utilisé un spiralizer, pour faire une longue guirlande fine. L'avantage cela se tient bien dans l'assiette et cela retient bien la sauce.

Dans une passoire, versez les rondelles de concombre et massez-les avec la demi-cuillère à café de sel fin.
Laissez poser 20 minutes à une demi-heure, le temps de faire dégorger le concombre (que son eau s'évacue).
Tamponnez le concombre avec un linge ou un papier absorbant pour enlever l'excédent d'eau et de sel.

Dans le bol de votre blender, ajoutez les ingrédients de la sauce : le vinaigre de cidre, la sauce chili, le jus de citron vert, la purée d'arachide et le sirop d'agave.
Mixez pour tout mélanger. Salez et poivrez à votre convenance.

Dans un saladier, versez le concombre et la sauce par dessus.
Mélangez bien. Attendez 10 minutes au moins, avant de servir (le temps que la sauce imprègne bien le légume).
Pendant ce temps, faites toréfier les cacahuètes dans une poêle chaude. Une fois refroidies, hâchez-les grossièrement avec un grand couteau.

Servez le concombre avec les cacahuètes hachées et des pelures de coriandre fraîche.  
Bon appétit !



Une autre recette de concombre à l'asiatique ?
Essayez la recette du Kyuri no sunomono, c'est ICI






 N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choisissiez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire. Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous.

1 commentaire:

  1. Je mange env. 250 g de concombre (bio) cru tous les matins au petit-déjeuner, donc inutile que votre recette me tente (mais plutôt pour un diner (midi)).

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci