mardi 2 février 2021

Pancakes façon carrot-cake

[Recette végétalienne et sans gluten]



Chic, il parait qu'aujourd'hui c'est la chandeleur ! Point de crêpe aujourd'hui mais je vous partage la recette de mes pancakes façon "carrot-cake" réalisée dimanche. Cela vous tente ?
C'est une recette qui j'ai trouvé dans le mini magazine de l'eau Vive du mois de janvier-février 2021 que j'ai un peu adapté.
J'ai trouvé l'idée intéressante d'ajouter de la carotte râpée dans ces blinis comme on ajoute parfois de la pomme rapée. Vous l'avez certainement constaté, je ne suis fan de la carotte en mode sucré.

J'ai choisi des farines de patate douce et de manioc pour remplacer celle de blé proposée dans la recette originale. 

Si aujourd’hui la farine de manioc nous fait penser à l’Afrique, elle est en fait originaire du continent sud américain et  elle  gagnent nos cuisines occidentales.
Plusieurs marques dont des nouvelles plus éthiques se positionnent sur ce produit. J'ai tenté celle de chez Matahi  avec laquelle, je n'ai aucun partenariat.
 
Ici nous connaissons, plus volontiers le manioc sous la forme de fécule de tapioca ou même avec une granulométrie plus important, les perles du japon: ces petites billes devenant gélatineuses au contact de l’eau que nos mamans ajoutaient dans le potage ou qui le cuisinaient en dessert façon riz au lait.

L'une des principales différences entre l'amidon de tapioca et la farine de tapioca est que le tapioca est dérivé de l'amidon du manioc alors que la farine est prélevée de sa racine. Et cela fait toute la différence au niveau de son indice glycémique. La fécule plafonne à 85 et la farine à 55 ! Ceci dit même la fécule est autorisé aux diabétiques, car sa forte teneur en glucides est due à la présence d’amidon léger qui n’a pas de répercussion négative sur la glycémie.

En Afrique, cette farine se nomme le "foufou" et on la trouve facilement en épicerie exotique.

C'est une farine géniale, elle se comporte comme la farine de blé en cuisson, tant en cuisine qu'en pâtisserie ou boulangerie.

Elle se digère très bien : ceci est dû à sa forte teneur en amidon. Si vous avez l’estomac fragile, ceci est donc une bonne nouvelle. Cette farine peut également soulager les brûlures d’estomac et diarrhées.
Elle accentue le sentiment de satiété : là aussi, cet effet est dû à l’amidon qu’elle contient. En effet, une fois arrivé au niveau de l’estomac, l’amidon gonfle créant ainsi une sensation de satiété. 

Elle contient aussi du magnésium, du potassium, du fer et des vitamines C et B; autant de nutriments qui lui attribuent une valeur nutritive très intéressante.

La farine de patate douce a indice glycémique de 46.
Cette farine sans gluten et IG bas est un bon substitut à la farine de blé, pour les intolérants au gluten mais elle est aussi très appréciée des sportifs (en particulier ceux qui pratiquent la musculation), qui les aide à maintenir une masse musculaire maigre. Chez les diabétiques, elle permet de stabiliser l’insuline grâce à la présence d’une protéine du nom de "arabinogalctane". Cette dernière est notamment réputée pour proposer des vertus antidiabétiques optimales et cerise sur le pancake, cette farine est intéressante si vous souhaitez perdre du poids. Très riche en fibre, elle facilite la digestion et l’assimilation des nutriments, mais a surtout un effet coupe faim. 

La farine de patate douce peut être utilisée pour faire du pain, des crêpes, des gâteaux. Sa texture est plus fluide que de la farine de blé et moins que de la farine de riz.
Son goût est très légèrement sucré et aromatique et pourrait rappeller la châtaigne.
Cette farine de patate douce peut être utilisée seule ou mélangée à d'autres farines. Vous pouvez en remplacer par exemple 25 % de votre farine habituelle dans vos recettes, pour faire baisser l'IG.

Ici, je l'ai trouvé au marché de Léopold tout comme ma farine de manioc, sinon on la trouve aussi facilement dans les épiceries exotiques ou dans les magasins spécialisés dans l’univers du sport. En effet, cette dernière est devenue assez en vogue chez les sportifs.


🌿  Ingrédients pour 8/10 pancakes :

  • 120 de carottes rapées 
  • 110 g de farine (ici 90 g de farine de patate douce et 20 de manioc)
  • 15 cl de lait végétal (ici amande maison)
  • 1 poignée de noix hachées (ici pécan)
  • 10 g de levure chimique (sans gluten pour moi)
  • 1.5 CAC de cannelle en poudre
  • 3 CAS d'huile neutre
  • 2 CAS de sirop d'érable (ou sucrant liquide de son choix) 
  • 1 pincée de sel
Pour la cuisson
  • Huile neutre

Pour le topping
  •  yaourt au lait de coco, sirop d'érable, noix concassées.

🌿  Préparation :

Dans un saladier, mélangez les farines, la levure, la cannelle et le sel.
Incorporez le lait végétal, l'huile, le sirop d'érable et les carottes rapées.
Mélangez pour avoir un mélange homogène.
Faites chauffer une poêle et huilez au pinceau.
Déposez une petite louche dans la poêle et faites cuire à feu moyen pendant environ 2 minutes ou jusqu'à ce que le pancake fasse des bulles et gonfle.
Retournez et faites cuire 1 minutes environ.
Renouvelez l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.
Servez avec vos topping préférés : yaourt ou crème végétale, noix concassées, sirop d'érable,...




Une autre recette de pancakes ?
La recette de ceux à la farine de patate douce est ICI





 N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.
Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choisissiez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire. Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci