vendredi 4 septembre 2020

Aubergines à la japonaise

[Recette végétalienne et sans gluten]



Lorsque je tourne en rond avec un ingrédient, ici les aubergines, bien que je les adore, je vais ailleurs voir s'il y est ! En gros, je regarde les recettes étrangères et je lorgne surtout du côté de l'Asie, comme avec cette recette d'aubergine à la japonaise.
Une façon de ne pas se lasser... parce que j'aime les découvertes et la routine me tue. Elle tuerait aussi ce blog, d'ailleurs !
 
L’aubergine est très riche en potassium, et contient principalement du phosphore, du magnésium et du calcium. On trouve également du manganèse, du cuivre et des protéines. 
Du côté des vitamines, nous retrouvons de la vitamine A, la quasi-totalité des vitamines du groupe B, de la vitamine C, K, et en très faible quantité de la vitamine E.

La présence de pigments violets "anthocyaniques" (du grec anthos "fleur" et kuanos "bleu sombre") contenue dans sa peau protègent les cellules de notre corps, des molécules impliquées dans le développement des maladies cardiovasculaires et de certains cancers.

L’aubergine est riche en fibres solubles et notamment de la pectine. Elle améliorera votre fonction intestinale, ce qui permettra d’éviter la constipation et le syndrome du côlon irritable.

Attention: l’aubergine appartenant à la famille des solanacées, il est conseillé de ne pas la consommer crue et d’opter pour la cuisson qui détruit partiellement la solanine.
Sans vous faire peur, la solanine est un poison "glyco-alcaloïde". On le trouve dans les espèces de la famille des morelles du genre Solanum, telles que la pomme de terre,  la tomate, l'aubergine, le poivron,... Il se trouve naturellement dans n'importe quelle partie de la plante: feuilles, fruits, tubercules. La solanine a des propriétés pesticides et c'est l'une des défenses naturelles de la plante.
Cependant, certains scientifques refutent l'affirmation de présence de solanine dans les tomates, en expliquant qu'il s'agit d'un alcaloïde relativement bénin, que la solanine se trouve plutôt dans les pommes de terre. Une pomme de terre crue est donc toxique, verte aussi. 

🌿  Ingrédients pour 4 personnes :
  • 4 aubergines moyennes (650 g environ)
  • 2 CAS de gros sel
  • 6 CAS de vinaigre de riz (mais j'ai mis du balsamique)
  • 2 CAS d'huile de sésame 
  • 2 CAS d'huile d'olive
  • 2 CAS de miso (ici de riz) C'est quoi donc ? Lire l'article ICI
  • 2 gousses d'ail
  • 1 CAS de tabasco + ou -
  • 2 CAS de graines de sésame dorées
  • 1 tige de cébette ou de ciboule

🌿  Préparation :

Pelez ou non vos aubergines. Coupez-les en dés moyens (du genre une rondelle de 1 cm d'épaisseur, coupée ensuite en 9).
Versez-les dans une passoire avec le gros sel et mélangez bien avec les mains.
Laissez dégorgez 20 minutes au moins.
Dans un bol, versez le miso, l'ail écrasé, le vinaigre, l'huile de sésame et le tabasco. Mélangez cette sauce.
Egouttez et essuyez les aubergines.
Dans une sauteuse ou un wok, faites chauffer l'huile d'olive et faites sauter 15 minutes les cubes d'aubergine.
Versez le bol de sauce et prolongez la cuisson pendant 20 minutes à feu moyen, en mélangeant souvent.
Servez avec du riz basmati, parsemé de rondelles de cébette et de graines de sésame.
Itadakimasu (いただきます).



Vous avez plutôt envie d'essayer la salade d'aubergines à la coréenne ?
La recette du  gaji namul est ICI































N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.
Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choisissiez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire. Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous


4 commentaires:

  1. Je suis complètement "aubergine-addict" - j'en mange au moins 1x/semaine, toute l'année (oui, même hors saison - chacun ses faiblesses). Et j'aime la cuisine japonaise, donc je testerai cette recette - et vais aussi voir l'autre. Bref, merci pour les deux. Bon week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,

      Chacun la sienne moi ce sont les avocats, je sais c'est mal !!! ;-)
      Belle soirée
      Tu me diras si cela t'a plut ?

      Supprimer
  2. J'adore aussi les aubergines... j'aime les préparer un peu comme toi, avec du miso, du sésame et un peu de vinaigre, mais au four ! Délicieux aussi... Bises et bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sympa comme idée aussi le four... Merci.
      Belle fin de journée à toi.

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci