lundi 23 avril 2018

Mille-feuilles de betterave au fromage frais

[ Recette vegéta*lienne]



A la maison, nous ne mangeons pas de betterave, car nous n'aimons pas cela. Impossible de nous réconcillier avec sa saveur terreuse, sauf si elle est crue et si elle est jaune, ou si c'est la jolie chioggia avec ses zébrures roses et blanches.
C'est deux là, sont idéales en carpaccio. Leur saveur est douce et sucrée, et le goût de terre se fait discret.
Ici, je vous propose des mille-feuilles de tranches de betterave marinées, garnis de fromage de chèvre frais. Pour les intolérants au lactose ou les végans, je vous offre un alternative maison : une tartinade de graines de tournesol à l'ail, qui remplacera avantageusement le fromage de chèvre.

La betterave de Chioggia (Beta vulgaris ‘Chioggia’) est une variété italienne (comme son nom le laisse à supposer). Cette betterave rose veinée de blanc possède une forme ronde et une chair très sucrée. Elle se consomme crue ou cuite mais il faut savoir qu'elle perd sa couleur à la cuisson.

La betterave jaune a été très  longtemps appréciée par les Européens pour sa saveur douce et légèrement sucrée, puis sans doute, à cause de l'amalgame avec la betterave fourragère destinée au bétail, elle a été oubliée. Aujourd'hui, la betterave jaune revient sur les étals.
Comme tous les légumes-racines, la betterave jaune est naturellement riche en minéraux. Elle présente notamment une quantité intéressante de potassium et de magnésium. La betterave jaune est donc l'alliée des sportifs et des personnes pratiquant une activité sportive régulière. Les personnes souffrant d'insuffisance rénale doivent en revanche, se méfier de son apport élevé en sodium.
Elle est une excellente source de vitamine B9 ou acide folique, qui joue un rôle essentiel au développement du fœtus, mais aussi dans le fonctionnement du système immunitaire.
Elle contient des antioxydants très puissants qui luttent contre les effets des radicaux libres et le vieillissement prématuré des cellules. Enfin, sa richesse en fibres permet de réguler les transits paresseux. 

🌿 Ingrédients pour 4 personnes :
  • 1 petite betterave jaune
  • 1 filet d'huile d'olive
  • 1 jus de citron
  • sel et poivre

  • 1 petite betterave chioggia
  • 1 filet d'huile d'olive
  • 1 jus de citron
  • 1 gousse d'ail
  • sel et poivre


  • 250 g de fromage frais de chèvre
  • 2 CAS d'huile d'olive
  • sel et poivre
  • ou de tartinade de tournesol, et la recette est ICI

🌿 Préparation : 15 minutes, repos 2 h00

Pelez et tranchez très finement les betteraves. Le mieux est à la mandoline.
Dans un premier bol (2 bols pour éviter que les couleurs se mélangent), versez l'huile d'olive, le citron, l'ail écrasé, le sel et le poivre. Mélangez et ajoutez les tranches de betterave chioggia. Mélangez de nouveau pour bien impregner la betterave. Couvrez et réservez au frais 2 heures.

Faites de même avec la betterave jaune mais sans ail. Gardez aussi au frais, pendant 2 heures.

Si vous optez pour le fromage de chèvre frais, fouettez le avec 2 cuillères à soupe d'huile d'olive, pour l'assouplir et assaisonnez-le à votre convenance avec du sel et du poivre.
Mettez le fromage battu ou la tartinade de tournesol à l'ail (autre option possible) dans une poche à douille et dressez vos mille-feuilles.
Alternez, une tranche de betterave marinée et un nuage de fromage ou de tartinade.
Terminez par un peu de fromage ou de tartinade de graines de tournesol.
Décorez avec une fleur de betterave réalisée à l'emporte-pièce dans une tranche de betterave.
Servez ! 




Une autre recette avec un légume racine ?















Voici une recette de salade de navet à l'orange et à l'harissa ICI


N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.
Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choissisez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire. Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous !

3 commentaires:

  1. Très joli tout ça! fâchée comme toi avec la betterave pendant quelques années, je me suis vraiment réconciliée avec elle, toutes les couleurs me plaisent et on peut faire tant de choses avec, crue, cuite, en salé, en sucré..bref, je garde ton idée en stock!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Miss.
      Et la rouge tu la remange ? Moi je n'y arrive toujours pas... Beurk !!!!

      Belle soirée à toi.

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci