mardi 23 janvier 2018

Bagels

 [Recette sans gluten et végétalienne]



Voici une recette qui me faisait de l'oeil depuis un petit moment et que j'avais gardé de côté, comme quasiment aussi une bonne cinquantaine.
Le soucis, c'est que je ne suis pas très douée en boulangerie et que j'ai toujours des problème de pousse .... Alors j'hésitais. Mais là, j'ai reproduit deux fois cette recette de bagels sans gluten et sans soucis (c'est un zeugma non ?. Nickel !
Ils sont très bons, les garçons à la maison ont vraiment aimé. Ils sont simples à réaliser et même si, sur la seconde fournée (ceux de la photo), je les ai un peu oubliés en phase pousse, ils sont quand même gonflés (moins que les premiers  certes, mais ils ne ressemblent pas à des crêpes).
Hélas ils ne sont pas à indice glycémique, mais pour cette fois-ci, je n'ai pas voulu me lancer dans des adaptations hasardeuses et dont j'ai repris en tous points la recette de Perrine du blog "Simple et sans gluten".
La prochaine fois, j'essaierais avec de la farine de teff et je reviendrais pour en parler.

J'ai  connu le blog de Perrine au début de ma maladie coeliaque, à cette époque, il s'appellait encore "On mange sans gluten" et comme je l'avais dit sur ma page Facebook, c'est avec elle que j'ai dédramatisé le début de ma nouvelle vie sans gluten. 
Bon après, je suis passée aussi aux indices glycémiques bas, et j'ai dû trouver  mes références, qui sont passées d'abords par Marie Chiocca et ses magnifiques "Saines gourmandises"  

Mais revenons aux Bagels,  savez vous pourquoi ils possèdent un trou en leur centre ?
En fait, il semblerait qu'il serve à les cuire et les transporter. 
Les bagels seraient nés au VIIe siècle, chez un boulanger juif polonais qui aurait créé un pain en forme d’étrier (bügel en allemand) en hommage au roi Jean III de Pologne, grand cavalier, qui avait protégé la communauté Ashkénaze.
Mais il serait plus évident de penser, que c'est surtout pour des raisons pratiques.
Les bagels sont jetés dans l’eau bouillante pour être pochés, avant d’être cuits au four. Trouée, la pâte cuit plus vite qu’en bloc. 
Le trou permettait ensuite, de mettre les bagels sur un bâton pour les vendre. 

Pour cette recette, j'ai failli au "Défi placard sans gluten," justement de Perrine qui consistait à faire ses recettes avec les moyens du bord, enfin surtout sans achat, pendant le mois de janvier. 
Pour mettre toutes les chances de mon côté, j'ai acheté le Mix Pan de Schar. Chose que je n'ai pas acheté depuis très longtemps....

J'ai juste eu des problèmes de cuisson, là où Perrine les fait cuire au four 20 minutes, moi c'est plutôt 25 minutes et je l'ai les retournés en fin de cuisson, pour les cuire de nouveau 5 minutes, sinon, je les trouvais mous en dessous.
Je n'ai pas doré avec un jaune d'oeuf, mais un peu de lait végétal additioné d'un peu de curcuma, c'est pour cela qu'ils sont certainement moins dorés que les siens.

On y va... 

 🌿 Ingrédients pour 6 bagels :

  • 220 g de Mix Pan de Schär
  • 20 cll d’eau tiède
  • 10 g de levure fraîche de boulanger
  • 2 CAS d’huile d’olive
  • 1 CAS de sucre en poudre
  • 1/2 CAC de sel
  • des graines de sésame ou de pavot comme ici
  • pour la dorure : un peu de lait végétal additionné une pointe de couteau de curcuma (ou un jaune d'oeuf)

🌿 Préparation : 10 minutes  🌿 Cuisson : 4 + 30 minutes 

Dans le bol de votre robot pâtissier équipé du crochet, versez l'eau tiède, le sucre en poudre et la levure de boulanger fragmentée.
Laisser tourner le robot pour bien mélanger la levure.
Ajoutez le mix de farine, l'huile d'olive et le sel.
Pétrissez jusqu'à ce que la pâte soit lisse et homgène.
Farinez vos mains, car à ce stade, la pâte est très collante.
Divisez la pâte, en 6 pâtons égaux, que vous formez en boules.
Au milieu, faites un trou avec votre pousse et formez un bel anneau, haut de 2.5 cm environ. 

Posez vos bagels sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et laissez lever 45 minutes dans un endroit chaud et humide, (j'ai fait selon les conseils de Perrine, je les ai mis dans mon four à 35°c avec un mug d’eau bouillante). 

Sortez les bagels s'ils sont dans le four (c'est mieux!).
Préchauffez le four à 200°c.
Faites bouillir de l'eau dans une grande marmite, capable de recevoir tous les bagels en une seule fois, sans qu'ils soient tassés, sinon vous les pocherez en plusieurs fois.
Plongez donc les bagels, 2 minutes de chaque côté, dans l’eau bouillante. 
Egouttez-les un peu et placez-les sur la plaque allant au four, toujours recouverte de papier sulfurisé.

Dorez les bagels, avec un peu de lait végétal additionné de curcuma.
Parsemez de graines de pavot ou de sésame, et enfournez pour 25 minutes, puis au besoin, retournez-les pour les cuire encore 5 minutes.

Laissez refroidir un peu et garnissez-les comme vous voulez.
Ici de la laitue en lanières, des oignons effilés, et du coleslaw.
Bon appétit !


Ces bagels peuvent être congelés. Et même le lendemain, ils sont encore très bons, il suffit juste de les réchauffer un peu.




Une autre recette de pain idéal pour un sandwich ?





N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.
Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choissisez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire. Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous !

3 commentaires:

  1. je craque ! J'ai une envie de bagel maintenant !!
    Bonne journée
    Mélanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah !!! C'est fait exprès !!
      Belle journée à toi Miss.

      Supprimer
  2. Encore une bonne idée, je n'ai jamais fait de bagel.
    A tenter ce week-end alors.
    Merci

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci