lundi 4 décembre 2017

Terrine de marrons au tofu fumé

[Recette végétalienne]



Le froid est méchamment arrivé. Mais pas de neige chez nous... enfin pas encore. C'est la saison que je déteste : l'hiver. De quoi m'enfermer dans ma cuisine pour oublier la grisaille et la nuit, et tous les prétextes sont bons.
Pour cette terrine de marrons au tofu fumé, c'est une invitation à dîner chez de amis.
Une recette qui a bluffé les omnivores et même les gros adeptes de la viande !
La couleur est à s'y méprendre, la texture aussi et la saveur est très agréable.  Ce n'est pas pâteux, malgré la présence des marrons (chataîgnes) qui j'ai achetés cuits en bocal. Le côté un peu musqué est lié à la présence du miso. Il est idéal en cuisine végétalienne, pour les terrines et autres pâtés végétaux, car justement il donne une petite note "animale".

Quésako le miso ?
Vous l'avez déjà croisé sur le blog.
Le miso (qui se prononce misso) est un aliment traditionnel en Chine et au Japon. Il se présente sous la forme d'une pâte au goût très fort et très salé. Sa couleur varie du crème au brun selon s'il est obtenu, à partir de haricots de soja, d'orge ou de riz. 

C'est un condiment lacto-fermenté et ensemencé avec le "koji", un moût d'amorçage qui contient le champignon Aspergillus Oryzae. Ce dernier stimule la fermentation. L'ensemble est traditionnellement mis à vieillir dans des tonnelets de cèdre durant une période allant de quelques semaines à trois ans. 
S'opère alors, une fermentation lente qui produit de petites quantités d'alcool et d'acide lactique, lesquels jouent le rôle de conservateurs naturels. 
Le miso résulte d'une double fermentation: la première, courte, donne le koji ; la deuxième, longue, le miso. 

Le miso est en Asie, à la fois un condiment et une base pour les soupes ou les sauces. Il remplace aisément le sel dans la cuisine. Il relève le goût des plats. Il est aussi utilisé comme saumure.

Comme tous les aliments lacto-fermentés, il est bourré de bienfaits. Il est une excellente source de lactobacillus. C'est un tonique digestif, qui stimule la flore intestinale. On le préfèrera non pasteurisé, car il fournit davantage de vitamines, de minéraux, d'enzymes et de nutriments fondamentaux. 

Il est également bénéfique pour lutter contre: la constipation, les infections à levure (candidoses), et l'intolérance au lactose.


🌿 Ingrédients pour 1 gros pot :


  • 230 g de marrons (chataîgnes) soit un petit bocal (Ici chez Markal)
  • 100 g de tofu fumé
  • 50 g de noix de grenoble (Markal) 
  • 70 g de crème végétal (ici soja)
  • 1 gros oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 2 CAS de Madère ou Porto
  • 1 CAS de miso de riz
  • huile d'olive
  • sel, poivre


🌿 Préparation : 10 minutes


Préchauffez votre four à 180°c.
Faites torréfier les noix au four 8 minutes environ. 
Pendant ce temps, pelez l'oignon et émincez le.
Dans une poêle, faites chauffer un peu d'huile d'olive, et faites-y dorer l'oignon.
Ajoutez-y l'ail pressé et cuisez 1 minute.
Egouttez les marrons.
Coupez grossièrement le tofu fumé.
Dans le bol de votre robot ménager avec la lame couteau, mettez-y les marrons, les noix, le tofu, le mélange ail/oignon, le miso, le vin de Madère et la crème végétale.
Mixez pas trop finement, de manière à obtenir une texture de terrine.
Ajustez l'épaisseur avec de la crème végétale au besoin. Salez et poivrez à votre convenace.
Mettez en pot et gardez au frais jusqu'à dégustation et dites-m'en des nouvelles !



Je l'achète où le miso ?

Je l'achète en magasin bio, au rayon des condiments, de 4 à 6 €, selon la marque ou la contenance du pot. Le mien est un miso de riz, donc sans gluten.
Je garde le pot au frais, une fois ouvert.


Une autre terrine végétale ?



N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.
Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choissisez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire.
Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous !

3 commentaires:

  1. C'est une très bonne idée pour les fêtes !

    Belle semaine,

    Gabrielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui cela fera plaisir aux végétariens.
      Elle est vraiment sympa cette recette.
      Bonne journée à toi.

      Supprimer
  2. Ah tiens, il faudrait que j'essaye ma recette de pâté végétal avec du miso, depuis le temps que je veux en acheter sans savoir quoi en faire ;-)

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci