lundi 9 octobre 2017

Poires pochées en infusion de réglisse à la crème de cajou vanillée

[Recette végétalienne, sans gluten]



Il y a un fruit que je consomme surtout cuit , c'est la poire. Je ne sais pas pourquoi mais il est très rare que je croque simplement dedans. Je la cuisne surtout , il faut dire que la belle (quand elle est Hélène, wouah, je suis allée la chercher loin, celle-là) se prête à de jolies associations : chocolat, amande,...
Aujourd'hui, c'est avec de la réglisse, avec une recette de poires pochées en infusion de réglisse, accompagnée d'une crème végétale, à la noix de cajou. 
Un dessert léger, idéal après une repas un peu copieux.

C'est une association subtile qui réhausse bien la saveur de la poire.
Il suffira de faire pocher les poires dans un sirop confectionné avec une infusion de réglisse.

Vous connaissez la réglisse ?
C'est une plante légumineuse qui se développe en buisson, la réglisse peut atteindre 1 mètre de haut, fournissant des feuilles d'une couleur vert tendre, comportant une dizaine de folioles oblongues et de petites fleurs mauves ou bleues. 
Sous terre, les racines pivotantes peuvent s'étendre sur 1 m de long ; ce sont ces parties qui, récoltées à l'automne, séchées, et utilisées en phytothérapie comme dans la confection des friandises.

On cultive couramment la réglisse en France, Italie, Espagne, Turquie, Iran, Irak, Grèce et Syrie. On retrouve les premières références quant à l’utilisation de la racine et des rhizomes à des fins thérapeutiques dans l’Égypte ancienne. Cette plante est reconnue pour certaines de ces propriétés curatives :

Une action anti-inflammatoire, grâce à la présence de flavonoïdes, c’est pourquoi elle semble utile contre la toux et les maux de gorge.
Elle a un effet rassasiant, idéal pour ceux qui suivent des régimes alimentaires spécifiques.
Cette plante a un effet antiviral grâce à la glicyrrhizzine qu’elle contient et qui est capable de bloquer l’infection.

Elle a un effet émollient et également expectorant, ce qui en fait un remède efficace contre l’asthme et la toux sèche.

Elle est aussi connue pour son action laxative, déterminée par la présence de mannitol, un sucre pouvant contrecarrer la constipation en attirant l’eau dans l’intestin et en facilitant la vidange du côlon.

Cette plante médicinale est également un antioxydant naturel, du à la présence de flavonoïdes qui combattent les radicaux libres et offrent une protection contre les maladies du système cardio-vasculaire.

En cas d’hypertension artérielle, il convient d’éviter la réglisse; Cependant en cas en cas d’hypotension, la glycyrrhizine , une substance présente dans la réglisse peut aider à faire remonter une pression artérielle basse.

Prise avec modération et en suivant les précautions nécessaires, la réglisse contribue à augmenter la dose quotidienne de potassium.

En tisane, il est possible de boire trois tasses d'une infusion préparée avec 2 à 4 g de racines séchées par 150 ml d'eau bouillante. Il est recommandé de ne pas dépasser 12 g par jour.

La réglisse peut être utilisée pour traiter certaines maladies de peau (eczéma, psoriasis, herpès et dermatite), par décoctions appliquées sur des compresses.

La réglisse comporte par contre quelques contre-indications, en fait, l’acide glycyrrhétique qu’elle contient, est absolument déconseillée aux personnes hypertendues, aux femmes enceintes et mères allaitantes.

🌿 Ingrédients pour 4 personnes
  • 4 poires 
  • 8 g de réglisse pour infusion (Ici Le comptoir de l'Herboristerie)
  • 150 g de fructose en poudre ou du miel (ou le sucrant de votre choix)
  • 1 litre d'eau 

Pour la crème

  • 150 g de noix de cajou (préalablement trempées dans l'eau pendent 2 h00 au moins)
  • 5 cl de l'infusion au réglisse réalisée précèdemment (+ ou -, selon la consistance désirée) 
  • 2 CAS de fructose (ou sucrant de votre choix)
  • 1 CAS d'extrait de vanille

Pour la décoration (facultatif)
  • Des copeaux de chocolat

🌿 Préparation : 10 minutes, cuisson : 25 minutes

Dans une casserole faite bouillir 1 litre d'eau.
A ébulition, jettez-y la réglisse, coupez le feu, couvrez et laissez infuser 10 minutes.
Epluchez les poires, tout en gardant la queue.
Filtrez l'infusion de réglisse et remettez-là à bouillir avec le sucre.
A ébullition, glissez-y les poires pour 25 minutes. Tournez les de toutes parts, de temps à autre.
Elles sont cuites lorsque qu'un couteau rentre tout seul dans la chair.
Sortez vos poires pochées et égouttez-les dans une passoire.
Pendant ce temps, rincez les noix de cajou qui étaient dans l'eau et mixez les finement avec 5 cl d'infusion, le sucre et l'extrait de vanille.
Corrigez la fluidité au besoin avec le reste de l'infusion.

Dressez vos poire pochées en infusion, en y versant d'abord de la crème aux noix de cajou, puis déposez délicatement la poire sur le dessus.
Décorez au besoin avec des copeaux de chocolat et servez.






Une autre recette avec des poires ?




N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.
Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choissisez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire.
Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous ! 


8 commentaires:

  1. Très jolies photos comme souvent.
    Belle recette toute simple et pourtant assez subtile.
    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Damien, je suis désolée, je suis un peu en retard dans les réponses.
      Beau dimanche.

      Supprimer
  2. ça a l'air délicieux ! Merci pour ce partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, c'est fait pour...Un blog !
      Belle journée.

      Supprimer
  3. Je crois que je viens de découvrir comment on peut faire un fruit "poché" ! Merci pour cette découverte, ta recette parait toute simple mais tellement tentante :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette, cela me fait plaisir de faire découvrir des choses aux gens.
      On peut remplacer la réglisse par des fleurs d'hibiscus, de l'anis,...
      @bientôt.

      Supprimer
  4. Une belle recette qui me donne envie de rejeter tout mes a priori sur la réglisse, que je n'apprécie d'ordinaire pas trop...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle n'est pas très présente à la dégustation, elle sublime surtout la poire.
      Tout est toujours une question de dosage ou d'association.
      Beau dimanche.

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci