vendredi 21 janvier 2022

Butternut rôtie à l'harissa

[Recette végétalienne et sans gluten]


Récemment j'ai été interpellé par une butternut qui trainait dans le garde-manger. Dans le genre "Hep t'as l'attention de me laisser pourrir là ?" C'est vrai que c'était une bonne idée de la rôtir à l'orientale, avec de l'harissa.

Comme je vous l'avez dit, j'ai dernièrement gagné pour 100 € de livre de cuisine. Je me suis donc offert de beaux livres. J'ai choisi "La cuisine du Moyen-Orient", "Le Japon végétal" et "Vegan Afrique". J'ai passé une soirée entière à coller des marque-pages dans les trois ouvrages (et ça rime) sur toutes les recettes qui me faisaient très envie et justement, il y avait cette recette de butternut rôtie à l'harissa dans le premier.
Comme j'avais tout ce qui fallait sous la main (pas difficile, il faut 3 ingrédients) et que "I love fruit and veg from Europe" un programme de promotion européen des fruits et légumes de saison venait de me lançer un défi : cuisiner de saison.
Hop, la butternut était dans le four dans sa marinade d'harissa.

Le programme "I LOVE FRUIT & VEG FROM EUROPE" vise à encourager l'achat et la consommation saisonnière de fruits et légumes européens, y compris les produits biologiques et ceux de marques de qualité.
Et comme vous les avez déjà, même si je consomme des produits qui viennent parfois de loin ( je vous avez déjà expliqué ICI mes raisons et mes choix en cette matière), il me tient à coeur de consommer de saison et le plus local, les fruits et les légumes.
Ma démarche doit assez cohérente car le programme m'a conctacté pour un partenariat.
Ma première mission était donc de réaliser cette recette mais surtout de vous inciter à en réaliser une autre avec le même ingrédient que moi.

Donc si vous voulez jouer pour gagner une box surprise de la part du programme,  à vous de me proposer une recette à base de butternut.
La recette qui m'étonnera le plus, gagnera donc le lot et j'y ajouterai même un cadeau (sans doute une beau livre de cuisine végé - J'ai une petite idée là-dessus).

Vous me postez ça sous le post de la recette sur Facebook, ou en message privé ( ici ou sur FB) ou sur Instagram. Vous avez un peu de temps, vous avez presque un mois ( vote, 16 janvier, annonce du gagnant le 17 février).
Alors vous jouez ?  

Cette recette est vraiment toute simple. Il s'agit seulement de tranches de butternut enduites d'une marinade à base d'huile d'olive et d'harissa. J'ai ajouté des raisins secs car je voulais la servir avec du couscous de sarrasin.

La harissa est une purée de piments rouges originaires de Tunisie.
Les piments sont séchés au soleil puis broyés avec des épices, soit du cumin, de la coriandre, du carvi et des tomates séchées. Toutefois, la harissa se prépare aussi avec des piments frais ou des piments cuits à la vapeur et mixés.
Il en existe des variétés régionales selon le type de piments, le goût et la préparation. Ainsi, l'harissa tunisienne est préparée avec du piment baklouti séché, de l'ail, de l'huile, du sel et quelques épices.

Elle n'est forcèment très forte, dans le sens "hyper brûlante", cela dépend de la qualité du piment. Personnellement, je n'aime pas l'harissa en tube ou boite de conserve, la qualité est souvent décevante. C'est piquant et sans saveur.
Je lui préfère les bocaux en verre, en version artisannale. C'est relevé mais parfumé.
La force du piment de l'harissa est mesurée par l'échelle de Scoville, elle est entre de 40 000 à 50 000.

C'est quoi l'échelle de Scoville ?
Wilbur Lincoln Scoville était un pharmacologue du siècle dernier. En 1912 il a mis au point un système, afin de mesurer la force des piments appelé échelle de Scoville. L’intérêt est de mesurer la quantité de capsaïcine (le truc qui pique) contenu dans chaque variété de piment et d’en mesurer ainsi la force.
Le principe de l’échelle de scoville est de préparer une solution de piments frais réduit en purée et de la mélanger avec de l’eau sucrée. Les solutions sont goûtées par 5 personnes et tant que la sensation de brûlure persiste on poursuit la dilution. Par exemple le piment de Cayenne doit être dilué entre 30 et 50 000 fois pour ne plus ressentir la sensation de brûlure selon l’échelle de Scoville.
L'échelle va jusqu'à 15 000 000 000 !!!
Sur l'échelle simplifiée on pourrait classer l'harissa à 4/10.


  🌿 Ingrédients pour 2/3 personnes :
  • 1/2 butternut
  • 1 oignon 
  • 1 grosse CAS d'harissa (moins si vous êtes sensible du palais)
  • 6 CAS d'huile d'olive
  • 1 poignée de raisins secs ( facultatif)
  • Sel, poivre
Du couscous, ici de sarrasin pour servir avec.

🌿 Préparation :

Préchauffez votre four à 180°C.
Pelez  et évidez la butternut. Coupez-la en tranche de 1 cm environ.
Pelez et émincez l'oignon.
Dans un saladier mêlez l'harissa et l'huile d'olive. 
Ajoutez les tranches de courge butternut, les lamelles d'oignon et les raisins secs. Salez et poivrez.
Mélangez bien pour napper les tranches de butternut de la marinade.

Chemisez le lèche-frite du four avec un papier sulfurisé.
Versez la préparation dessus et glissez au four pour 20 minutes.

Servez bien chaud, ici avec un couscous de sarrasin de chez Markal auquel j'ai ajouté des noix de cajou rôties.



Une autre recette avec de la butternut servie avec une semoule vous tenterez ?
La recette des légumes d'automne façon couscous est ICI















 
N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choisissiez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire. Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous.

2 commentaires:

  1. Simple, rapide et, je n'en doute pas, délicieux ! Merci pour cette bonne idée.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci