mercredi 15 mai 2019

Journée botanique et atelier de cuisine "plantes sauvages" avec What's for dinner


[Lifestyle]



Il y a 8 jours, je suis allée à une sortie proposée par l'association "What's for dinner" animée par Amandine Geers pour la partie cuisine et Norbert de "Sauvages du Poitou" pour la partie botanique.


Le projet était de se rendre dans la campagne près de Niort, dans les Deux-Sèvres, pour une journée conviviale autour des plantes sauvages comestibles. Le truc idéal pour une veggie cuisinière ! Le monde végétale me fascine et j'adore l'idée de glaner de quoi me nourrir et surtout je trouve exaltant de cuisiner avec des plantes sauvages. Chose que je pratique déjà, mais dans une mesure limitée faute de peur d'empoisonner toute la famille !

Ce jour là, pas d'erreur possible Norbert, blogueur botaniste de son état, était là pour nous aiguiller dans notre quête. En plus d'une connaissance pointue de ce que Mère Nature peut nous offrir, ce type est un conteur hors pair. J'adore ! Je vous conseille vivement de visiter son blog, une mine d'infos drôles et poétiques comme lui, pour les nuls et les moins nuls en botanique. 

Nous avions aussi avec nous, Olivier un coureur de papillons invétéré qui n'a pas  beaucoup couru faute de soleil. C'est que ces bestioles sont des animaux à sang froid. La température de leur corps dépend donc de la température extérieure, et plus particulièrement des rayons de soleil qu'ils peuvent capter. Ils ne peuvent pas voler si leur température est trop basse. C'est pourquoi, ils passent beaucoup de temps au soleil pour absorber un maximum d'énergie lumineuse. Leur rythme de vie dépend donc de l'ensoleillement, ce qui explique qu'il ne sont pas très actifs lors des journées peu ensoleillées. Peut-être que je ne le sais pas mais je dois être un papillon alors !



La consigne était d'apporter des sacs en papier kraft et des paniers. Pour le coup, ils ont grandement servi, la récolte a été fructueuse, nous avons collecté : de l'épiaire, de la mélisse, de l'alliaire, des l'ail de ours, de l'ail sauvage, des aspergettes, des nombrils de Vénus, des orties, de la vesce, de la grande Berce, de la pulmonaire, du plantain, du lierre terrestre, de la bourrache ...
On aurait dit au retour que l'on revenait du marché, les cabas pleins de promesses pour un festin.





Accueillis dans un gîte pour l'occasion. Nous avons trié et nettoyé les plantes. Nous avons  ensuite confectionné le diner, sous la houlette d'Amandine (animatrice cuisine et auteur de nombreux livres). D'ailleurs, je n'ai pas pu m'empêcher de lui acheter " Je cuisine avec les plantes sauvages", en souvenir.



Par chance, nous étions plusieurs intolérants au gluten , ainsi que quelques vegans ou végétariens, même si Amandine avait prévu des farines et ingrédients adaptés, cela a été très sympa de constituer une "Team" Vegan sans gluten. On a bricolé une quiche aux aspergettes avec du yaourt au soja, des graines de lin, de la farine de lupin (qui ne réagit pas du tout comme la farine de pois-chiche), tenté une socca aux herbes,... Après quelques incertitudes, au final, ce n'était pas mal du tout.
On a pu se poser près d'un grand feu de cheminé et déguster tout cela dans la convivialité et la bonne humeur.

Au menu :

- Quiches aux aspergettes
- Quiche à l'épiaire
- Terrine sauvage aux flocons de sarrasin 
- Socca aux herbes
- Pesto d'orties
- Pesto d'ail des ours
- Beignets de pulmonaire
- Sauce au yaourt à l'ail sauvage
- Gratin aux pommes de terre et herbes.
- Salade folle avec de la vesce, des nombrils de Venus, des fleurs, du lierre         terrestre..
- Rouleaux de printemps 


C'était une journée très agréable, à refaire sans aucun doute. C'était ludique et très intéressant, entre les explications de Norbert sur les plantes et les idées de recettes d'Amandine, je suis repartie ravie.
Il y a des plantes comme la pulmonaire que je n'aurais jamais eu l'idée de cuisiner, tout comme la grande Berce, avec ses bourgeons au goût de brocoli.

Et vous, vous avez déjà participer à ce genre de sortie ?

Pour en découvrir d'avantage, Amandine a réalisé un joli compte-rendu de la journée, tout en photos ICI

Pour suivre son activité et avoir les dates de ses prochaines animations
c'est sur son compte Facebook que cela se passe et c'est ICI



Pour suivre Sauvages du Poitou, 






N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.
Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choisissiez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire. Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous !

4 commentaires:

  1. une journée qui m'aurait beaucoup plu à moi aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est super intéressant. Il y a plusieurs associations unpeu partout qui organise ce genre d'animations. A guetter alors !
      Belle soirée.

      Supprimer
  2. Super ! Ca fait un moment que je rêve de faire une sortie comme ça !
    Est-ce que tu as le lien du blog du fameux Norbert ?
    Merci, belle journée à toi
    Mélanie

    RépondreSupprimer
  3. J’ai de plus en plus besoin de me rendre sur ton site. en fait pas un jour ne passe sans que j'admire ce blog supérieur
    voyance mail gratuit

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci