jeudi 30 mai 2019

Gâteau de semoule de millet

[Recette végétalienne et sans gluten]



Voici un dessert à l'ancienne, très simple à faire : le gâteau de semoule avec une céréale un peu oubliée : le millet. 

Si la céréale est présente en Chine depuis 5000 ans avant JC, sa culture se répand en Asie et en Afrique avant d’arriver en Europe au Moyen Âge. Quotidiennement consommée, elle a été ensuite délaissée pour le blé, la pomme de terre ou le riz. Aujourd’hui, le millet est surtout utilisé pour nourrir les oiseaux (cela me rappelle une réflexion de ma maman, losqu'un jour je préparais un gratin de millet), mais en Asie et en Afrique, il reste un aliment essentiel et indispensable.

Le millet revient pourtant dans nos rayons et il est français, même si encore beaucoup est importé du Canada ou d'Ukraine.
Saviez-vous que la Vendée assurait la moitié de la production nationale de millet jusqu'à la seconde guerre mondiale ? C'était même un des fleurons de la région avec ses spécialités afférentes.
Aujourd'hui la culture du millet a repris du service dans les campagnes vendéennes et on le trouve facilement en magasin. Ici dans mon petit magasin U de campagne mais il est vrai que culturellement les poitevins et les ventres à choux (les vendéens) sont assez proches , ce qui peut expliquer la chose.

Le terme « millet » est un diminutif de « mil », qui dérive du latin millium, lequel signifie « mille » par allusion aux nombreux grains de la plante. Le mot est apparu dans la langue française en 1256. « Mil » est encore largement employé en Afrique.  Mais on appelle « millet », de façon générique, plusieurs plantes cultivées et sauvages dont les grains servent dans l’alimentation humaine ou animale en Europe et en Amérique du Nord.
Toutefois, de façon générale, le mot désigne le millet perlé (Pennisetum glaucum), qui représente 50 % de toute la production mondiale, ainsi que le millet commun (Panicum miliaceum L. subsp. miliaceum) et le millet des oiseaux (Setaria italica), qui comptent pour 30 %.

Côté goût :
Le millet a une saveur qui rappelle un peu celle de la noisette. Il faut rincer les grains de millet avant de les faire cuire. Le millet cuit en 20 minutes comme le riz. Comptez un volume de millet pour deux volumes d'eau. 
On peut le griller à sec dans une poêle avant cuisson pour accentuer son goût de noisette.

Côté nutrition :
Il est sans gluten, très digeste, et contient des protéines, des vitamines (B, E) et des minéraux ( calcium, manganèse, magnésium) et beaucoup de fibres.
Il est riche en protéines 11 g/100 g mais pour être assimilée complétement doit être associé à des légumineuses car sa chaine d'acide aminés n'est pas compléte.
Enrevanche son indice glycémique est assez élévé 70 mais contenu en glucide pur restes faible. Sa consommation en quantité normale devrait donc avoir un effet négligeable sur la glycémie.

Voici donc une adaptation du célèbre "millet au lait" ("Do Pilaï" en patois), du millet en laitage aux faux airs de riz au lait. C’est lui qui, traditionnellement, concluait les repas de battages, les mariages et autres fêtes familiales, civiles ou religieuses en Vendée. Cet incontournable dessert conserve encore aujourd’hui, une identité de "gastronomie du terroir". Ici, il est réalisé avec du lait d'amande et des fruits confits, mais à vous de l'adapter à vos envies, à vos placards (avec de la fleur d'oranger, de la confiture, des raisins secs, ...)


🌿 Ingrédients pour 4 personnes :

50 cl de lait d'amande (ma recette est ICI)
55 g de semoule de millet
30 g de sucre (ici du fructose Markal)
3 CAS de fruits confits
2 CAS de kirsh

🌿 Préparation :

Mettez le lait d'amande dans une casserole et faites monter en témpérature.
Lorsqu'il est très chaud, versez en pluie la semoule de millet.
Faites épaissir 20 minutes au feux moyen , sans cesser de tourner pour que cela n'attache pas le fond de la casserole.
En fin de cuisson, ajoutez les fruits confits, le sucre et le kirsh.
Versez dans des petits ramequins individuels et laissez refroidir au frais.
Servez démoulé ou pas, avec ou sans nappage.




Une autre recette d'entremet facile à faire ?
La recette du mouhalabieh est ICI




N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.

Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choisissiez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire. Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous !

4 commentaires:

  1. J'adore ces "flans" de semoule mais il y a très longtemps que je n'en ai pas mangé et, une variante avec du semoule me donne envie de tenter. Merci.

    RépondreSupprimer
  2. J'aime ce genre de recettes toutes simples et qui changent un peu les habitudes ��
    Je n'en ai pas vu souvent en magasin de la semoule de millet... Je tenterais bien avec du millet en grain, �� as tu déjà essayé ?
    Merci pour la recette et pour toutes ces infos instructives sur le millet ! ��

    RépondreSupprimer
  3. J’ai de plus en plus besoin de me rendre sur ton site. en fait pas un jour ne passe sans que j'admire ce blog supérieur
    voyance mail rapide

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci