lundi 21 janvier 2019

Soupe de carotte et pois chiche à l'orientale

[Recette sans gluten, végétalienne]



J'aime la soupe mais je ne suis pas fan des recettes traditionnelles, du moins des traditions françaises comme la soupe poireaux-pomme de terre, multi légumes ou tomate. J'aime les soupes fortes en saveurs, en épices, celles qui réchauffent pour de vrai. J'ai un faible pour celles empruntées à la world cuisine.  
Donc voici une recette toute simple, inspirée par la cuisine du Maghreb, à la carotte et aux pois chiches, relévée de ras-el-hanout pour la chaleur.
J'ai utilisé des pois chiches en boite, plus rapide si on n'a pas anticipé son envie de soupe.
Je fais cuire en général mes pois chiches, mais j'ai toujours une ou deux boites au placard au cas où : houmous à l'improviste pour les copains qui débarquent à l'apéro et pour le coup pour cette soupe.

Les pois-chiches sont rassasiants et à indice glycémique bas (35): un bon point pour remplacer la pomme de terre dans les soupes, ils épaississent et lient tout autant.

Côté nutrition, les pois chiches sont une grande source de potassium par conséquent, ils sont recommandés pour ceux qui souffrent d’hypertension. Ils préviennent donc des rhumatismes ou de l’arthrite, mais aussi les crampes.
Les diabétiques peuvent consommer des pois chiches pour leurs bienfaits, car ils apportent du zinc qui permet au corps d’assimiler et de stocker l’insuline.
C’est un aliment bon pour renforcer le système immunitaire, cicatriser et métaboliser les protéines.
Les pois chiches aident à combattre la fatigue.
Le pois chiche est également un bon apport en tryptophane, un acide aminé qui aide l’organisme à combattre l’anxiété et la dépression. Le tryptophane est transformé dans l’organisme en sérotonine et en mélatonine. La sérotonine est un neurotransmetteur qui joue un rôle important dans le contrôle de l’humeur, de l’appétit, de l’anxiété et du sommeil.
Mais les pois chiches sont aussi source de vitamines A, B6, C, E et K, de calcium, phosphore, magnésium, fer et sodium.
Il ne convient pas hélas, à tous les intestins. Certaines personnes ne supportent pas la digestion de cette légumineuse.
En cause la présence d’oligosaccharides (des fructanes, les fameux FODmaps) qui sont naturellement présents dans le pois chiche mais aussi dans la plupart des légumineuses.

Quant à la carotte, il est temps de réhabiliter son indice glyémique cuit.
Longtemps banni des régimes à indices glycémiques bas, parce que jusqu’en 1981 elles affichaient, une fois cuites, un indice de 92. Le truc énorme ! Alors que crues elles ont un indice de 20.
Des nouvelles valeurs sur l’IG de la carotte ont été publiées en 2002 par une équipe de chercheurs australiens et là, soulagement, une fois cuite elle n'était plus qu'à 47. Ce qui reste bas, donc même si les carottes sont cuites, elles n’augmentent pas fortement et rapidement le taux de sucre sanguin et, elles peuvent être consommée sans problème en régime IG bas.

17 ans plus tard, les indices IG de cette pauvre carotte, n'a pas toujours a jour dans les tableau des IG. Même avec son goût sucré une fois cuite, elle est inoffensive. Même si elle ne rend pas forcèment aimable, elle a plus d'un atout.
   
Elle est une excellente source de bêtacarotène, très efficace dans la lutte contre les radicaux libres, responsables de nombreux troubles dans l'organisme (maladies cardiovasculaires au cancer, en passant par la dégénérescence maculaire, responsable de cécité chez les personnes âgées).
On sait que le bêtacarotène se transforme en vitamine A dans l'organisme et contribue de la sorte, à améliorer la vision. 

Dans la tradition naturopathique, la carotte est appréciée depuis longtemps pour sa richesse en bêtacarotène certes, mais également pour certaines autres propriétés.
La carotte possèderait la propriété de traiter les affections intestinales, en cicatrisant et protégeant les parois de l'intestin, mais aussi dans les cas d'ulcères de l'estomac ou du duodénum.
Elle possède également cette double particularité d'être utile en cas de diarrhée, grâce à ses pectines et à son action antiseptique, et d'être également efficace en cas de constipation en stimulant à la fois les intestins et le foie. 
Dans les cas de diarrhée (et particulièrement chez les jeunes enfants) la purée de carotte est un remède très efficace. 

🌿 Ingrédients pour 4 personnes :

  • 500 g de carottes
  • 500 de pois-chiches cuits (de chez bio idéa)
  • 2 cubes bouillon
  • 1.3 l d'eau
  • 1 CAS bien bombée d'épices ras-el-hanout
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 2 CAS d'huile d'olive
  • sel, poivre

🌿 Préparation : 10 minutes  🌿 Cuisson : 25 minutes 


Epluchez les carottes (ou pas, si elles sont bio, vous pouvez juste les brosser) et coupez-les en morceaux.
Epluchez l'ail et l'oignon. Emincez ce dernier.
Préparez le bouillon.
Dans une marmite, versez l'huile d'olive et faites revenir l'oignon émincé, puis ensuite les carottes, ajoutez l'ail. Faites cuire 3 à 5 minutes en remuant souvent.
Ajoutez la cuillère à soupe de ras-el-hanout et mélangez bien.
Versez le bouillon sur les légumes, ainsi que les pois chiches.
Laissez cuire à feu moyen 20 à 25 minutes.
Mixez la soupe plus ou moins finement selon votre goût.
Ajustez l'assaisonnement et servez bien chaud.  




Vous voulez encore de la soupe ?
La recette de la soupe de patate douce aux épices est ICI




 N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.
Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choisissiez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire. Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous !

8 commentaires:

  1. très sympa ces soupes!
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Oui ça change un peu des soupes tradi.
      Belle soirée.

      Supprimer
  2. Ah j'adore cette recette j'en fais souvent rapide et super bonne je la fais au cumin à la place du ras el hanout

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Oui c'est vrai le cumin est d'avantage utilisé dans ce genre de cuisine, et l'association est sympa aussi. Là, j'avais envie d'un truc un peu plus corsé et cela fonctionne bien aussi.
      Bonne soirée.

      Supprimer
  3. Bonjour Dans La Cuisine de Gin, Oui personnellement, je confirme le fait que "C'est une excellente source de bêtacarotène, très efficace dans la lutte contre les radicaux libres, responsables de nombreux troubles dans l'organisme (maladies cardiovasculaires au cancer, en passant par la dégénérescence maculaire, responsable de cécité chez les personnes âgées).
    On sait que le bêtacarotène se transforme en vitamine A dans l'organisme et contribue de la sorte, à améliorer la vision. " Cette vitamine est responsable de la bonne vision, fortifiant les muscles oculaires et rajeunissant le regard.
    Chirurgien esthétique Maxillo-facial Tunisie

    RépondreSupprimer
  4. Les bienfaits de la carotte dans la soupe dépassent le regard ou la vision pour influer tout le corps humain :
    Augmentation mammaire
    Lifting visage
    fonction repiratoire
    Augmentation fesses
    Augmentation mollets

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci